« A Paris coule la mer du Nord » lu par « La Tribune Montesquieu »

Thérapie par le roman Par A.Pasternatzky Mary, jeune violoniste allemande, vient d’arriver à Paris, à la recherche de l’aventure de sa vie. Elle l’imaginait rythmée aux notes de son violon, dans les rues de la capitale. C’est son amour pour Popeye, rencontré dans le métro, qui deviendra l’hymne passionnel de son âme. Dans un monde…Continue reading « A Paris coule la mer du Nord » lu par « La Tribune Montesquieu »